CONDE-SUR-NOIREAU - Communauté de la Providence de Lisieux

Aller au contenu
Mission > Condé sur Noireau

Les Echos de la Fraternité de Condé/Noireau


 
Avec la communauté paroissiale, nous avons accompagné les enfants qui ont vécu la première des communions et les jeunes qui ont fait leur profession de foi.
Ces célébrations sont des étapes importantes dans la vie d’un chrétien, elles sont pour les familles occasion de rencontres et de fête.

 



La commémoration du 75 ème anniversaire du débarquement des Forces Alliées, sur les Côtes Normandes,
a donné lieu à de beaux témoignages de reconnaissance pour tous les Militaires et Civils qui ont donné leur vie, pour que nous retrouvions la paix.
 
           Ce 6 Juin, nous avons fait mémoire des victimes du bombardement de Condé/Noireau.
Comme d’autres lieux de la région, cette petite ville a été durement éprouvée :
 252 Victimes, 1413 maisons détruites et 350 endommagées, et combien de blessés,
et de cœurs meurtris pour toujours ?

           Après l’hommage rendu aux 4 pompiers victimes du devoir, et la prière œcuménique
au cimetière de la ville, ce fut la cérémonie au Monument des Victimes civils,
avec l’historique du déroulement de cette journée tragique et le rappel des Noms de toutes les victimes,
à qui nous devons rester reconnaissants de la liberté retrouvée.

           Le 6 Juin 1944, marque notre histoire.
Nous, sœurs de la Providence,nous ne pouvons oublier les bombardements :
24 sœurs périrent sous les décombres de la maison mère à Lisieux et 2 Sœurs  à Caen.  
 
           Les conditions de vie des années qui suivirent furent difficiles, pour nos concitoyens.
Que la mémoire de ces événements, avive en tous le souci de la justice et de la paix.





L’année du Jubilé de la Miséricorde, le Sacré-Cœur de Saint Germain du Crioult,
fut sur notre diocèse, un des lieux retenus pour le Jubilé.
 
           Ici, tous les ans, nous fêtons solennellement le Sacré-Cœur.
Les élèves de l’école du Sacré-Cœur, les paroissiens et les amis du Sacré-Cœur qui le peuvent
sont invités à marcher ensemble vers le sanctuaire, où tous se rassemblent pour l’Eucharistie.

 
           Après le pique-nique, une présentation de la pensée du Pape François a donné une dimension d’universalité à cette journée de pèlerinage,
qui s’est poursuivie par un temps d’adoration du Saint Sacrement et le chant des Vêpres.

  



Retourner au contenu