Page d'Accueil - Communauté de la Providence de Lisieux

Aller au contenu
Regard sur la Congrégation


Notre Mission



         

              Nos Fraternités                                    Dispensaire de Sokone           



Si tu crois qu’un sourire est plus qu’une arme,
Si tu crois à la puissance d’une main offerte,
 
Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important que ce qui les divise,
 
Si tu crois qu’être différents est une richesse et non pas un danger,
Si tu sais regarder l’autre avec un brin d’amour,
 
Si tu sais préférer l’espérance au soupçon…
 
Si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas plutôt qu’à l’autre,
Si le regard d’un enfant parvient encore à désarmer ton cœur,
 
Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin,
 
Si l’injustice qui frappe les autres te révolte autant que celle que tu subis,
Si pour toi l’étranger est un frère qui t’est proposé,
 
Si tu sais accepter qu’un autre te rende service,
 
Si tu partages ton pain et que tu saches y joindre un morceau de ton cœur,
Si tu crois qu’un pardon va plus loin qu’une vengeance…
 
Si tu sais chanter le bonheur des autres et danser leur allégresse,
 
Si tu peux écouter le malheureux qui te fait perdre ton temps et lui garder le sourire,
 
Si tu sais accepter la critique et en faire ton profit sans la renvoyer et te défendre,
 
Si tu sais accueillir et adopter un avis différent du tien…
Si tu refuses de battre ta coulpe sur la poitrine des autres,
Si pour toi l’autre est d’abord un frère,
 
Si la colère est pour toi une faiblesse, non une preuve de force,
Si tu préfères être lésé que de faire tort à quelqu’un,
 
Si tu refuses qu’après toi ce soit le déluge,
 
Si tu te ranges du côté du pauvre et de l’opprimé sans te prendre pour un héros,
 
Si tu crois que l’amour est la seule force de persuasion, Si tu crois que la paix est possible. Alors la paix viendra !
 
Sonia Cheniti


Où nous trouver ?                           

Notre-Dame de Lourdes



De confinement, en déconfinement...

En reconfinement...

Depuis le début du confinement du 14 mars 2020, nous ne pensions pas être encore à demi-confinées en avril 2021...
Pour un virus qui s'est introduit dans le monde entier ou presque !

Voici donc quelques échos de la Communauté de Lisieux, où les soeurs âgées ou malades ont vécu ces mois dans la sérénité, la prière, l'abandon en la Providence.



.

Retourner au contenu